Campus maritime Saint-Nazaire 2011

Tous les potentiels –  la mer, la vue, la hauteur, les gens, les programmes, la nature – sont développés et amplifiés, pour installer l’identité d’un projet qui caractérisera l’attractivité et la vie augmentée d’un grand secteur de ville, hybride et dense :
– Un territoire surélevé pour voir et vivre.  – Un nouveau repère dans l’agglomération et l’origine d’un redéveloppement urbain.

sn-copieLe plan des potentiels thématise le site au futur :
– La coulée verte d’Avalix est agrandie à l’échelle d’un «campus maritime» étendu entre la mer et l’étang.  – L’ouverture la plus grande caractérise le campus maritime. – Le site étendu reconfigure et traverse la cité scolaire et la plaine des sports. – L’échelle de Saint-Nazaire, les paquebots et l’architecture navale, sont l’imaginaire du projet. – La vie balnéaire est élargie vers le Moulin du Pé : le Moulin du Pé regarde la mer. – Le parc urbain et la mer deviennent très proches du Moulin du Pé, ils sont en bas de chez soi.

Le quartier du Moulin du Pé aura plus d’avenir, sera plus maritime, plus dense, végétal, structurant.
Il possèdera une nouvelle identité plus urbaine.
L’identité du projet rassemble et favorise les pratiques, renforce l’image du quartier, induit une fierté.