Ivry-Massena

Étude, 2001

L´opération Paris Rive Gauche reprenait un développement concentrique traditionnel. Une autre configuration s´impose en franchissant le boulevard extérieur puis le périphérique, enfin la zone ferroviaire d´Ivry. La structure urbaine n´y est plus définie par des rues et des Îlots, mais par des transports qui cristallisent dès lors une entité autonome par rapport à l´origine de l´opération. L´urbanisation change de pôle d´attraction. Un autre centre est en train d´apparaître, celui des réseaux.

Situés à leurs intersections, les grands équipements de commerce et de transit nous ont appris ces trente derniéres années que la périphérie générait l´urbanisation et le développement indépen- damment de la ville-centre.

Nous sommes précisément dans une telle situation, au potentiel particulièrement imposant, impliquant une pensée du projet qui réconcilie architecture et urbanisme et associe logique de territoire et logique de réseau : lorsque l´interconnection se présente, il vaut mieux ne pas la laisser passer.