Parc de l’Yon

365 logements, La Roche-sur-Yon, 2006

Les nouvelles constructions sont orientées depuis les boulevards vers l´Yon, le plus grand nombre de logements se tournant vers la rivière.

Les hauteurs des bâtiments diminuent en se dirigeant vers le parc et l´eau. L´habitat (maximum R+3) comprend des duplex emboîtés avec accès individualisé.

A l´intérieur de la cité-jardin, le caractère individuel est renforcé, chaque «maison» est isolée, et les habitations sont posées en hauteur sur pilotis, sur une terrasse (zone inondable).

Deux petits bâtiments viennent rétablir la continuité avec le boulevard des Etats-Unis. La rue de Bretagne est traitée en voirie gazonnée.